Survivre dans l’univers impitoyable des MMORPG n’est pas chose aisée, et nombreux sont les titres à s’être cassés les dents sur ce marché très concurrentiel et dominé depuis des années par le mastodonte incontesté du genre, j’ai nommé World Of Warcraft.

Fort heureusement, quelques outsiders parviennent à tirer leur épingle du jeu et à tenir sur la durée. C’est notamment le cas du titre de Bethesda, The Elder Scrolls Online, qui fête en cette fin d’année ses 10 millions de joueurs.

 

The Elder Scrolls Online

 

Lancé en avril 2014, ce mixe entre un The Elder Scrolls solo et un MMORPG classique a su se développer, se remettre en question et se réinventer, et a réussi la prouesse de fédérer une solide communauté de joueurs. Son système d’abonnement hybride (vous avez la possibilité de payer un abonnement mensuel classique pour profiter de tout les nouveaux contenus ou alors de les acheter à l’unité indépendamment dans la boutique in game) permet à chacun de trouver son compte, et sa récente grosse extension Morrowind (qui est un véritable hommage au titre éponyme) lui permet d’entretenir la flamme auprès des explorateurs de Tamriel.

Pour fêter cela dignement, Bethesda lance une semaine d’essai gratuit du 30 novembre au 6 décembre (on le rappelle, le jeu est payant à l’achat et l’abonnement est facultatif) sur PC, PS4 et Mac (dans votre chambre les joueurs Xbox, vous êtes punis !). De plus, tout ces nouveaux comptes seront crédités de 500 couronnes (la monnaie de la boutique in game qui permet d’acheter les dlc, cosmétiques, etc.) Evidemment, tous les personnages créés durant cette semaine gratuite seront conservés et les joueurs souhaitant acquérir le jeu pourront reprendre leurs aventures là où ils les ont laissées.

Enfin, les joueurs pourront pendant cette période explorer un donjon aléatoire via l’outil de recherche de donjon (Normal ou Vétéran) et ainsi gagner une Caisse de récompenses mystères leur permettant de gagner des consommables ou des lots d’objets de collection (familiers, montures ou déguisements).

Une bonne occasion d’essayer sans risque ce très bon MMORPG, qui offre une réelle expérience The Elder Scrolls en multijoueurs.

 

Mes ancêtres me sourient, Impériaux ! Pouvez vous en dire autant ?