J’ai eu la chance de pouvoir jouer au dernier jeu édité par Koei Tecmo, à savoir Toukiden 2. Développé par Omega Force, Toukiden 2 est un Action RPG Beat’em All qui plonge le joueur dans le rôle d’un “Slayer” une sorte de chasseur de démons (qui a dit Monster Hunter ?) doté de pouvoirs particuliers.

Afin de montrer que la console portable de Sony n’est pas morte et qu’elle en a encore dans le ventre, ce test sera réalisé à partir de la version PS Vita du jeu.

L’histoire

Le Professeur et Tokitsugu vous guideront tout au long de votre aventure. Ce sont eux, qui vous recueillent dès le début du jeu, après que vous avez mystérieusement disparu de votre monde d’origine. Comment cela ce fait ? Où ai-je atterri ? Tant de questions que vous allez devoir résoudre tout au long de votre périple, qui sera, je vous l’assure, semé d’embûches !

Toukiden 2 : mon avis

Premier point intéressant, c’est la création du personnage. Pour un jeu console, il y a de nombreux éléments de personnalisation qui permettront d’avoir un protagoniste unique en son genre. On est loin de l’outil de création de personnages du MMORPG Black Desert Online, mais c’est un point à noter pour ce type de jeu.

L’arsenal à la disposition de notre Slayer se voit porter à pas moins 11 armes aussi différentes les unes que les autres. Contrairement aux opus précédent, on retrouve une nouvelle arme : la lance fouet qui permet de combattre très dynamiquement à mi-distance des monstres.

Le lance fouet de Toukiden 2

À l’instar du premier Toukiden, vous pourrez découper des Onis, membre par membre, afin de récolter des composants utiles dans l’amélioration de votre équipement. Vos combats seront également facilités grâce à l’apparition d’une nouvelle capacité, la Main du Démon, tout droit sortie des bureaux de la farfelue Professeur. Elle permet de s’accrocher à une partie du monstre pour ainsi continuer à combattre en l’air ou encore le plaquer au sol. De quoi combler le manque de saut qui fait défaut aux jeux du genre.

Un Beat’em All en monde ouvert ?

Contrairement à Monster Hunter, le joueur dispose d’une liberté inégalée dans un jeu de ce type. Exit les petites cartes fermées où il faut trouver notre cible, Toukiden 2 propose une map de type “open world” dans laquelle nous passons volontiers plusieurs heures à s’y perdre, même si l’accès à certaines partie se débloque au fur et à mesure de votre épopée.

Au niveau des fonctionnalités en ligne, le joueur a la possibilité de rejoindre et d’être rejoint par d’autres slayers. À savoir que les versions PS Vita et PS4 sont cross-platform et permettent ainsi aux joueurs des deux consoles de jouer ensemble.

Tous les screenshots présents dans ce test sont tirés de la version PS4. Merci à Koch Media pour la mise à disposition de cette version PS Vita.