C’est bientôt le moment de vérité pour Sonic Forces ! Pour fêter la sortie du jeu le 7 novembre prochain, SEGA n’hésite pas à employer les grands moyens, et sort aujourd’hui le premier chapitre d’une bande-dessinée d’une série de quatre épisodes ! Mettant en scène un personnage original un peu couard sur les bords, vous aurez également l’occasion d’apercevoir le héros du prochain Sonic en caméo. Le scénario du comics est signé Ian Flynn, que les fans hardcore connaissent pour avoir écrit de nombreux épisodes dans les comics Archie.

 

Nous rappelons aux mauvais hérissons au fond de la classe que Sonic Forces propose une feature majeure et inédite pour les fans de la saga : la création de son propre personnage. Une nouvelle qui a certainement dû ravir les milliers de fans présents sur DeviantArt, tumblr ou encore les innombrables forums dédiés au hérisson bleu depuis l’avènement d’Internet. Dont moi, pour ne rien vous cacher…

Sonic Forces nous propose une histoire inédite : le Dr. Eggman a enfin réussi à conquérir le monde ! Le monde entier ? Non ! Un irréductible groupe de hérissons résiste encore et toujours à l’envahisseur ! (J’ai déjà entendu ça quelque part…) Et il incombera à Sonic de mettre sens dessus-dessous les plans du malfaisant scientifique. Il ne sera pas seul cependant, puisqu’il sera de nouveau accompagné de son alter-ego du passé, Classic Sonic.

Vous pouvez télécharger l’ensemble du chapitre (139 Mo) sur ce lien : Ici !

 

L’avis de Kyo

Le sujet a beau être tourné sur la bande-dessinée, ce cross-media indique évidemment que SEGA parie gros sur Sonic Forces. Et que ce pari est risqué. La raison étant qu’ils placent beaucoup sur des valeurs sûres et la nostalgie de certains épisodes pour susciter de l’intérêt. Parmi la nouvelle « Team Dark », nous comptons bien sûr sur Eggman, mais nous retrouvons aussi Shadow. Et plus surprenant encore, Chaos, le boss final du premier Sonic Adventure.  L’Egg Dragoon, boss du même jeu, est également de la partie, selon les trailers. En ajoutant Infinite, qui est le bad guy de cet épisode, Sonic Forces ressemble  énormément à un Sonic Generations avec un scénario.

Sonic Forces

Un air de déjà vu ?

 

Là est le souci, car même si l’idée d’un scénario « apocalyptique » mettant en avant un Eggman qui réussit son plan est un pas en avant, avec une ambiance pouvant rappeler Sonic Adventure 2 (ce qui n’est pas pour déplaire), on a l’impression que SEGA ne cherche pas à établir beaucoup de contenu original. Un Top 5 des méchants cultes, un antagoniste présenté comme « pire que tout ce qui a été vu », la prise de risque est assez minimale.  L’autre question est : « après Sonic Forces, quel avenir pour le hérisson ? » La licence fétiche de SEGA approche de ses 25 ans d’existence, et après beaucoup de tentatives pour renouveler la saga, il est dur d’imaginer un réel futur pour la licence après un jeu avec une telle ambiance et des antagonistes tirés du meilleur de Sonic. Rappelons aussi que tout excellent qu’il fut, Sonic Mania reprend également beaucoup de niveaux cultes réinventés.

Et bien que la création d’un personnage original constitue une nouveauté des plus attirantes pour les fans de la série, elle peut également être le signe d’un essoufflement des idées gardées en réserve par SEGA, en comblant un vide potentiel par l’imagination du joueur. Une autre série avait tenté il n’y a pas si longtemps le même tour de magie, avec un succès critique mitigé : un certain Dragon Ball Xenoverse.

 

Sonic Forces

Dragon Ball Xenoverse proposait la possibilité d’incarner son propre personnage.

 

Le fan que je suis n’a qu’une envie, c’est de se jeter sur le jeu et de voir si la qualité (et les ficelles du scénario) sont au rendez-vous. Mais même si Sonic Forces est un succès commercial et critique, que restera-t-il à Sonic une fois le jeu sorti ?

 

Sonic Forces est prévu le 7 novembre 2017 sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.