Près de 4 ans après la sortie de Gran Turismo 6 sur PS3, la série est de retour sur PS4 avec GT Sport … pour notre plus grand bonheur ? La réponse dans notre preview  !

GT Sport

GT Sport n’est pas GT7…

Une fois le (très) long téléchargement de la version beta disponible avant la sortie du jeu, on entre directement dans le vif du sujet. Les menus sont dans la lignée des autres GT, sobres et classes.

Parlons tout de suite du sujet qui fâche…oui il y aura beaucoup moins de voitures, beaucoup moins de tracés et le dernier né de Polyphony Digital sera surtout orienté en ligne.

La durée de vie ne devrait pas en être spécialement impactée vu la variété des modes de jeu.

GT Sport

C’est donc sur un nouveau type de Gran Turismo que l’on a à faire, du moins en ce qui concerne toute la partie carrière du joueur.

Mais reste un GT…

Et le reste ? C’est beau, très beau, le jeu est fluide et ne saccade pas. La vue cockpit donne une réelle impression de vitesse contrairement à la vue externe qui nous donne une sensation de lenteur sur le circuit.

Le bruit des véhicules est très inégal suivant les modèles, et suivant les vitesses de vos adversaires.

Vous vous posez tous la question…nos adversaires justement ? L’IA est digne des GT, c’est-à-dire très moyenne. Au point de pouvoir « s’aider » de vos concurrents dans certains virages sans que cela ait le moindre impact sur votre trajectoire. Mordre sur les bordures ou aller faire un tour dans l’herbe ne sera pas non plus un réel souci, à part faire perdre quelques précieuses secondes.

GT Sport

Au-delà de ces quelques défauts, la prise en main est un réel plaisir, on se prend vite au jeu de recommencer course après course pour améliorer ses chronos, gagner quelques crédits et pouvoir débloquer d’autres voitures…l’essence même d’un Gran Turismo !

The online driving simulator ?

Polyphony l’a toujours dit depuis son annonce, ce GT sera surtout online. Effectivement il est conçu autour d’un mode en ligne très fourni.

Un système de matchmaking efficace a été mis en place. Il se base sur vos résultats pour un maximum d’équité. Malgré ça, après quelques courses, on se sent assez esseulé sur la piste (sur certaines courses).

Un concept plutôt sympa pour participer aux courses est disponible, vous choisissez l’heure de votre tournoi/course, vous vous y inscrivez, et faites des tours de qualifs histoire d’être le mieux placé sur la grille en attendant l’heure fatidique !

Au final, ce Gran Turismo sport apporte son lot de nouveautés sans réellement corriger les lacunes déjà présentes depuis un moment sur la licence.

À voir dans quelques semaines avec la communauté qui va se créer autour du jeu grâce à un mode online ultra complet qui signe un vrai tournant dans la série.

Rappelons que le jeu sortira le 18 octobre 2017.