Une semaine. C’est ce qui nous sépare de la sortie d’une toute nouvelle aventure dévoilée par Komikku : RAFNAS ! Derrière ce nom digne d’une race de Dofus, se cache une planète sans gravité. L’histoire de cette planète, contée en deux tomes, atteint le point culminant lors de la rencontre entre deux personnages : Rima, une humaine disposant d’un champ de force hors du commun ; et Ragi, qui ne dispose pas de ces nouveaux « pouvoirs » adoptés par la race humaine. Presque de quoi rendre jalouse Kat de la série Gravity Rush. Mais je m’égare !

 

Le synopsis, en apesanteur

« Il y a bien longtemps, la planète RAFNAS a été colonisée par les humains. Au contact de son atmosphère, ils ont changé et peuvent maintenant flotter dans les airs. La planète est quant à elle parcourue par de géants courants rocheux aériens appelés “streams”.
C’est dans cet univers aride et unique que deux personnes vont se rencontrer : Lima, une vigie dotée d’un champ de force inouï, qui est chargée de surveiller les streams et Ragi un humain originel semblable aux premiers colons. Malgré leurs différences, ils vont s’allier pour sauver un village menacé par un courant aérien devenu incontrôlable. Parviendront-ils à défier la nature ? »

 

RAFNAS

 

La série, déjà terminée au Japon, a connu un franc succès. L’auteur, Yumiko Shirai, a remporté en 2015 le prestigieux « Prix spécial du jury » au Japan Media Arts Festival  ! Komikku peint ici le portrait d’une aventure de science-fiction « exotique », avec des thématiques peu explorées dans le monde de la culture japonaise (l’écologie, la relation avec autrui…). Il s’agit d’histoires bienvenues dans le monde du manga, en contribuant à effacer le côté « enfantin » que peut évoquer le format dans nos contrées. Une bouffée d’air frais comme on n’en fait plus !

 

Le premier tome est prévu sur nos terres le 26 octobre 2017.