Nouvel épisode aujourd’hui de nos interviews sur ces nouveaux métiers qui font le plaisir de la majorité d’entre nous. C’est donc Tonton, streameur World of Warcraft qui a gentiment répondu à nos questions.

Ready ? Let’s go baby.

Salut Tonton, bienvenue sur Côté Geek ! Je suis très heureux de te recevoir aujourd’hui pour une interview qui nous présentera ton activité de streamer. Alors accrochez-vous, c’est parti.

CG : Tu pourrais te présenter en quelques lignes pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Tonton : Je ne suis pas vraiment quelqu’un de particulier, simplement un citoyen du monde, plutôt énergique et dynamique, qui a toujours eu un petit faible pour les jeux-vidéo, cela depuis tout petit. Parcours ordinaire, j’ai toujours été très sociable et sportif, mais ai toujours apprécié passer de bons moments autour de jeux vidéo, que ce soit seul, avec des amis ou en ligne.

CG : Pourrais-tu nous détailler ta journée type ?

Tonton : Je me lève aux alentours de 8h du matin, et je prends mon café tout en préparant des vidéos pour ma chaîne YouTube. Une fois terminé, j’effectue une séance de street workout ou de crossfit avant de manger. En début d’après-midi, avant le stream, j’en profite pour regarder les news ou d’autres streams avant de préparer le mien. Je stream ensuite dès 14h30 pour environ 4-5h. Le soir, après le stream, je raid, re-prépare des vidéos, joue pour moi ou passe un peu de temps avec Tata devant un bon repas, un film, une série ou une sortie.

CG : DEBOUT, effectivement, car tu es quand même connu pour streamer debout ! Tu pourrais nous expliquer pourquoi ?

Tonton : Si vous me regardez plus de 5min, vous comprendrez rapidement pourquoi ! 😉 Plus sérieusement, il est bien plus simple pour moi d’être moi-même debout, c’est ainsi que je peux entièrement m’exprimer, sans aucune limite de mouvement.

CG : Tu as aujourd’hui plus de 11 600 followers sur Twitch, comment expliques-tu ce succès ?

Tonton : Je ne sais pas vraiment, et je me pose souvent la question de ce « succès ». Je pense que j’ai su créer quelque chose, une communauté, une famille comme j’aime l’appeler. Les gens ne sont pas forcément là pour le jeu, mais pour passer un moment, discuter, passer le temps en bonne compagnie. Le fait que je sois un peu taré n’y est évidemment pour rien…

CG : Tu as déjà pensé à utiliser YouTube Gaming ?

Tonton : Il existe plusieurs plateformes, mais j’ai choisi la plus adéquate et connue lorsque je me suis lancé. Mon contrat stipule que je ne peux cependant pas streamer ailleurs que sur Twitch, la question est donc réglée.

CG : Ton jeu de prédilection c’est sans discussion possible World of Warcraft, explique-nous un peu ton parcours sur le MMORPG phare de Blizzard.

Tonton : J’ai commencé au début de BC, alors que tous mes amis avec qui je jouais à l’époque m’avaient lâché à Vanilla et que j’avais promis ne jamais jouer à ce jeu maudit ! Mais j’ai craqué, et bien évidemment, j’y suis resté pour en arriver aujourd’hui où vous savez…ironie du sort n’est-ce pas ? J’ai toujours joué passablement, mais je n’ai commencé qu’à apprécier la profondeur du jeu à Cata, où j’ai commencé à raid « HL » et me suis plus investi dans le jeu. J’ai commencé aussi à cette époque à tester/jouer beaucoup voire toutes les classes du jeu à faire du PvP.

L'interface du stream de Tonton

L’interface du stream de Tonton

CG : Ta classe et spé préférée ?

Tonton : La question impossible, haha ! Je suis avant tout un healer de cœur, et rien d’autre ne me maintient plus sur le jeu que le fait de healer en PvE HL. Mon chaman reste ma classe de cœur depuis toujours, malgré ses faiblesses. Je lorgne parfois l’herbe de mon voisin, mais je suis toujours revenu vers mon chaman. Je m’amuse sur bien d’autres classes, mais puisqu’il faut choisir.

CG : Tu as déjà été contacté par Blizzard pour des opérations spéciales ou des invitations ?

Tonton : Jamais jusqu’à maintenant, je ne suis même pas sûr qu’ils sachent que j’existe.

CG : Sans rentrer dans les chiffres, entre les dons et les abonnés, tu arrives à vivre du streaming ?

Tonton : Je vis depuis novembre 2016 entièrement du streaming. Mais je préfère plutôt parler de survie. Car si cela me permet de payer mes factures (ce qui est déjà immense !), je ne « fais » pas encore d’argent. Je remercie cependant énormément chaque jour toutes les personnes généreuses qui me permettent de vivre de ma passion, car cela n’a pas de prix.

CG : Comment vois-tu ta vie de streameur dans « l’après WoW » ? Tu y penses souvent ?

Tonton : Bien sûr, et je dois y penser. En tant que streamer, il faut toujours penser à la suite, au développement de sa chaîne, à continuer à avoir des objectifs et ne rien prendre pour acquis. Tout peut tourner du jour au lendemain. Un jour ou l’autre je vais avoir à faire des choix qui ne seront certainement pas faciles, mais je pense avoir créé une communauté plutôt que des viewers de WoW uniquement, et j’espère donc qu’ils me suivront durant ces possibles transitions.

CG : Et sinon, avant le stream, tu faisais quoi dans la vie ?

Tonton : Je travaillais pour l’administration fédérale suisse. Quelque peu différent dira-t-on.

CG : C’est déjà arrivé que l’on te reconnaisse dans la rue ?

Tonton : Rarement, mais c’est arrivé, et ça me fait toujours plaisir, même si c’est un peu bizarre. Car pour moi, je suis encore quelqu’un de tout à fait normal, et pas du tout une personnalité ou autre. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à m’arrêter si vous me croisez !

CG : Tu nous parles en ce moment d’une collaboration avec NRJ, tu peux nous en dire un peu plus ?

Tonton : C’est encore trop tôt pour du concret, mais nous sommes en train d’envisager de créer une émission dont je serais l’animateur sur la radio NRJ.

CG : Je pense que maintenant tu n’as plus de secret pour nos lecteurs, un petit mot pour la fin ?

Tonton : Welcome to the team !

 

Si vous souhaitez suivre Tonton et découvrir ce streameur pas comme les autres, voici sa chaîne Twitch (disponible si le live est en cours) :

Tonton, c’est aussi un compte Twitter et une chaîne YouTube très sympathique !