Nous recevons aujourd’hui The Red Lady qui n’est autre que la gentille demoiselle qui a réalisé notre bannière pour les réseaux sociaux. Sachez que The Red Lady est une illustratrice qui ne manque pas de talent, voici son histoire (Tin Tin, musique de New York Unité Spéciale).

Bonjour TRL, comme à l’accoutumée, pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs ?

Bonjour l’équipe, c’est super sympa de me recevoir dans ce charmant bocal (en référence à la toute petite salle de réunion). J’ai 23 ans, actuellement étudiante en Digital Design dans la région parisienne. Grande fan d’animés, de jeux vidéo et une grosse passion pour nos amis les chiens.

Tu es ici aujourd’hui pour nous parler de tes talents d’illustratrice. Comment t’es-tu dit un jour : je vais dessiner ?

Je dessine depuis toute petite et pour la petite histoire, c’est mon grand-père qui m’a le plus encouragée en me répétant souvent « Esto es muy bien ». Je conservais tous mes dessins dans des classeurs. Aujourd’hui, je me suis lancée dans le dessin numérique avec ma petite tablette graphique.

Justement, au niveau des outils que tu utilises, ça donne quoi ?

J’utilise la dernière version d’Adobe Photoshop CC 2017© avec une tablette graphique Wacom Intuos Pen Small. L’avantage c’est que je peux la trimballer partout du fait de sa petite taille (A5). Sinon, je suis sous Mac contrairement à la majorité des illustrateurs que je fréquente. À terme j’aimerais acquérir une Wacom Companion.

Quelles sont tes principales sources d’inspiration ?

Je suis une grande lectrice de fantasy (Robin Hobb, David Gemmell, etc.), j’aime beaucoup le folklore et tous les animaux fantastiques que l’on peut y trouver. Je suis aussi une inconditionnelle des univers médiévaux.

Comment qualifierais-tu ton style de dessin ?

J’ai commencé par une phase manga quand je dessinais d’après modèle. Par la suite je me suis dirigée vers des dessins plus réalistes. Aujourd’hui, je me sens à l’aise dans le mélange des 2 styles qui en font ma marque de fabrique.

Quel est, pour toi, ta plus belle réalisation ?

C’est sans conteste le dessin que j’ai réalisé pour le concours Alys dont le thème était Noël (cf image ci-dessous).

The Red Lady @ Illustratrice

Pour cette illustration, j’ai commencé à faire directement le « sketch » sur ma tablette, ensuite je m’applique pour le « line » qui demande énormément de temps. Puis, je fais les aplats de couleurs pour enfin terminer je pose les ombres, les jeux de lumières ainsi que le décor.

Combien de temps cela te prend pour créer un dessin comme celui-ci ?

De bout en bout, j’en ai pour 1 journée ! Je passe beaucoup de temps sur le sketch, afin de trouver le meilleur angle, la meilleure pose. Il ne faut pas non plus que ce soit une pose où je suis trop à l’aise dessus, ce serait trop répétitif, j’ai besoin d’un peu de challenge ! Parfois cela n’aboutit à rien et je fini par effacer le dessin. Quand enfin je trouve la bonne pose, je passe au line, ça peut me prendre une heure, voire plus si le niveau de détails est élevé.

Vu que tu es une gameuse, il t’arrive aussi de créer des « fanarts » sur les jeux vidéo ?

Oui, quasiment tout le temps en fait ! Le but n’est pas de reprendre le style de l’œuvre originale, mais de s’approprier le personnage en le dessinant avec son propre style.

Voici quelques exemples :

Que souhaiterais-tu dire aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’illustration numérique ?

De ne pas se laisser décourager par la tablette qui est un outil difficile à dompter, de persévérer et de pratiquer, de regarder ce que font les autres illustrateurs, de se fixer des objectifs à atteindre, et d’avoir un bon siège pour éviter les scolioses.

Et si on veut te contacter, on passe par où ?

Par ma page Facebook ou Twitter, que ce soit en anglais ou en français, voire en espagnol, ou bien par mon adresse mail.

Voilà tout est dit ! J’espère que vous en savez maintenant un peu plus sur le métier d’illustratrice et que cela vous a donné envie de dessiner 🙂